Un Mini-MBA suffit à nous retirer nos oeillères !

« Je me sens bien plus à l’aise. Avec moi-même. Et avec mes collaborateurs. » Eric Schabel est un intuitif. Quand il décide de réorganiser son département, il va se former chez Kluwer Formations pour mettre toutes les chances de son côté.

Le département d’Eric Schabel, Manager Operations Non Life chez P&V Group, compte 130 personnes et 7 teamleaders. Une grande partie de ses activités sont du people management. Fort de ce qu’il a retiré de son Mini-MBA, particulièrement en leadership et en stratégie, Eric Schabel met sur pied d’ici l’été 2014 la 1ère phase de sa nouvelle organisation.

Aujourd’hui, il est confiant : « Sans avoir suivi ce programme de management, je n’aurais pas pensé impliquer mes collaborateurs dans toutes les décisions relatives au projet. Je constate très peu d’objections. En fait, si j’en reste le déclencheur, ce projet, c’est d’abord leur bébé. C’est ainsi qu’ils le vivent. »

Ses outils fétiches ?
Eric Schabel applique l’analyse SWOT avec ses équipes. Elle a pris place dans son quotidien, de ses propres dires. D’autres outils viennent confirmer son intuition de départ : « Avant je me posais beaucoup de questions lorsque je devais appréhender une situation délicate. Avec les astuces et les outils concrets que nous avons reçus, comme le DESK pour les entretiens difficiles, en 15 minutes j’ai tranché, et en cas de souci, j’ai vite fait de remettre la personne sur son chemin. Je me retrouve dans ma formation. Au besoin, je me replonge dans le syllabus. »

Eric a eu l’occasion d’échanger entre pairs, venus de tout secteur et taille d’entreprise, dans le cadre du module de leadership, basé principalement sur la pratique. C’est étonnant comme nous revenons aux mêmes soucis, que l’on soit manager dans l’agroalimentaire ou l’assurance, nous confie-t-il : « Il y a des choses auxquelles je ne pensais pas ou peu. C’est d’ailleurs ce que le business game nous apprend d’entrée de jeu ; il nous confronte aux impacts des décisions que nous prenons parfois à la hâte. Nous voulons des résultats rapides et nos options ne sont pas pérennes. »

Voir au delà de sa fonction
Eric Schabel est fasciné, entre autres, par l’impressionnante machinerie de la logistique, domaine dont il ignorait totalement la richesse. S’ouvrir à ce que font les autres facilite la compréhension mutuelle, selon lui : « Avant, j’interprétais les décisions prises au comité de direction de manière directe, donc en termes d’impacts pour mon département. Mais il faut, à un moment donné oublier que l’on est manager opérationnel. Pour voir à plus long terme. Retirer ses œillères. Prendre de la hauteur. »

Si c’était à refaire ?
« Si j’avais su, j’aurais entamé ce Mini-MBA plus tôt dans ma carrière, même s’il s’agit de trouver ces 10 jours dans l’agenda, et que c’est une vue globale qui mérite une formation supplémentaire pour autant que l’on veuille se spécialiser dans un domaine… Je suis de plus en plus intimement convaincu qu’il faut être proche de ses équipes. Ne pas leur donner l’impression qu’ils travaillent pour vous, mais avec vous. C’est la clé de la réussite selon moi », conclut-t-il.

 

Eric Schabel est chez P&V Group depuis 25 ans. Aujourd’hui, il est Manager Opérationnel de la branche Non Vie. Il est responsable de 130 personnes et compte 7 chefs d’équipe.

Inscrivez-vous sans plus tarder à la formation Mini-MBA : Business Essentials pour Talents en Gestion