Objectifs

Comme chaque année, le gouvernement fédéral a bouclé l’accord budgétaire juste avant les vacances parlementaires.

Une nouvelle série de mesures – 28 au total – doivent permettre de créer davantage d’emplois et maintenir plus rapidement et plus longtemps les personnes actives au travail :

  • adaptation des allocations de chômage et introduction d’un service communautaire obligatoire pour les chômeurs de longue durée ;
  • incitants financiers pour la formation à long terme des travailleurs ;
  • réforme des salaires : fixation du salaire en fonction des compétences et de la productivité ;
  • crédit-temps fin de carrière : la limite d’âge passe de 55 à 60 ans ;
  • adaptations en matière de chômage avec complément d’entreprise ;
  • fin de carrière en douceur ;

 

Le parlement fédéral a quant à lui récemment approuvé plusieurs modifications de la législation, principalement en vue de renforcer la flexibilité sur le marché du travail :

  • congé parental par demi-journée, qui permet aux parents de s’absenter le mercredi après-midi ou toute la journée du mercredi une semaine sur deux ;
  • congé thématique flexible : les parents divorcés qui ont un droit de visite une semaine sur deux peuvent par exemple faire coïncider leur congé parental à temps plein et le prendre également par tranche d’une semaine ;
  • clause d’écolage : pas de limite de salaire pour les professions en pénurie ;
  • réforme du congé d’adoption et du congé parental d’accueil ;

Le droit du travail fera dès lors l’objet de nombreux changements au cours des prochaines semaines et des prochains mois lorsque ces mesures seront concrètement mises en œuvre. Nous prenons les devants afin que vous puissiez être parfaitement informé(e).

 

Destiné à

  • Directeurs, managers et collaborateurs dans la gestion des ressources humaines,
  • Legal counsels et juristes d’entreprises,
  • Directeurs, managers et collaborateurs dans la gestion financière des entreprises (e.g. CFO),
  • Chefs d’entreprise et top-managers.  

Programme

L'accord d'été 2018

  • les allocations de chômage et le service communcautaire
  • la formation des travailleurs
  • réforme des salaires
  • crédit-temps et crédit-temps fin de carrière
  • Chomage avec complément d'entreprise

 

modifications de la législation, principalement en vue de renforcer la flexibilité sur le marché du travail :

  • congé thématique et parental
    • par demi-journée
    • flexibilisation
    • congé d'adoption et congé parental d'acceuil
  • clause d'écolage

 

Formateur(s)

Gaëlle Willems

Gaëlle Willems est avocate au cabinet Claeys & Engels. Elle pratique le droit social individuel et collectif, et conseille plus particulièrement en matière de rupture de contrats de travail, de relations avec les représentants du personnel, de restructuration d'entreprise et de faux-indépendants. Elle intervient régulièrement comme orateur à des séminaires et est l'auteur d'articles et d'ouvrages en ces matières. Gaëlle Willems est inscrite au barreau de Bruxelles depuis 2004.

Informations pratiques

Prix: 115 EUR (hors TVA)

Les formations sont susceptibles de bénéficier de différentes subventions. Un instrument pratique qui vous permet de ne payer q'une partie vous-même

Accréditation:
  • OBFG Ordre des Barreaux Francophones et Germanophone de Belgique, 2 points
Intra-entreprise: Plusieurs collègues ont besoin de cette formation ? Et de préférence sans devoir se déplacer ? Invitez simplement la formation dans votre département ou votre entreprise : pratique ! Le formateur met l’accent sur votre situation, sur votre secteur et sur les questions de vos collaborateurs. Demandez votre formation intra-entreprise.

S'inscrire

Dates